Nos Aînés et le numérique

Cours d'informatique ou d'utilisation des outils numériques, comme la tablette, le smartphone ou le téléphone portable. 
En effet, tous les jeudi de 10h00 à 11h30, nos aînés participent aux cours d'utilisation des outils informatiques et numériques, au moment où Internet prend une place encore plus grande dans nos vies. 
Les déclarations d'impôts, le suivi de comptes bancaires ou encore des remboursements de frais médicaux à travers le site de la sécurité sociale, sont autant d'éléments à connaître pour "bien surfer sur le net". 
Ici, un participant au cours montre aux autres les photos de son voyage qu'il a immortaliser avec sa tablette. Bravo et Merci pour ce moment de partage !

Ti kozé : La violence dans notre société

C'est avec une forme de gravité que les membres de l'association Jeunes et Aînés Solidaires ont échangé sur leur Ti Kozé du vendredi soir. Intitulé "La violence dans notre société" nous avons discuté durant 1h30 de ce qui nous frappe et des solutions pour faire diminuer ces actes.

Ti Kozé : Rites et Traditions du nouvel an

C'était le premier Ti Kozé de l'association #jeunes et #aînés #solidaires à Château-Gaillard, Le Moule. Nous avons passé en revue les rituels de nombreux pays, avant d'ouvrir les discussions sur nos propres traditions en Guadeloupe. 
Les Aînés présents : nos Experts, nous ont décrit en détail toutes les "obligations" du nouvel an. Parmi celles-ci :

- Ay di bondyé bonjou, en allant à la messe le premier jour de l'année. Les filles étaient vêtus de leur plus belle robe brodée à pois ou à poire.

- aller dire bonjour et souhaiter la bonne année aux voisins du quartier,

- prendre un bain soit à la mer, soit avec des feuillages chez soi,

-recevoir les friandises et surtout les oranges pour garder les pépins, afin d'avoir des sous toute l'année,

Les fêtes de noël et du nouvel an sont incontestablement des moments amicaux et familiaux ou chacun passent se restaurer chez l'autre, pour se souhaiter mutuellement : Santé, Amour, Prostérité, Euro et autres bonnes grâces.

Pour clôturer ce Ti Kozé du vendredi 13 janvier 2017, nous avons partagé la Galette des Rois en toute convivialité.

3e Chanté Nwèl 2016 chez la Famille Sambin

An Gwadloup, an tan lontan, nou té ka pasé dè kaz an kaz pou chanté, dansé é fété Nwèl ! Asosyasyon Jeunesetainés Solidaires Gwanfon Moul épi Mélina SEYMOUR, té vlé répété sa an solidarité épi popilasyon la. Mèsi pou lanmou nou pawtajé ansanm Gwanfon Moul, pa koté Malescot, Gaya é Kokoyé. Sa té bèl toubolman. Nou ka souété zòt lanmou an fanmi a zòt. Bon fèt an pwidans !

****

En Guadeloupe, autrefois, nous passions de maison en maison pour danser, chanter et fêter la période de Noël ensemble. L'association #jeunes et#aines #solidaires et Mélina SEYMOUR, ont voulu poursuivre cette belle tradition dans le partage et la convivialité. Nous avons passé de très beaux moments ensemble, à travers 3 "Chanté Nwèl 2016" à Malescot, Château-Gaillard et à Cocoyer Le Moule (97160). 
Nous vous souhaitons de très belles fêtes de fin d'année en famille et avec vos proches. 
N'oubliez pas que celui qui conduit, c'est celui qui ne boit pas. Soyez vigilants !

2e Chanté Nwèl 2016, chez la Famille Colombo

Ambiance au top, chez la Famille Colombo à Chateau-Gaillard, Le Moule, le samedi 10 décembre. 

Chanté Nwèl aux Grands-Fonds du Moule, sa té cho chez les Bapaume !!

 

 

Solidarité envers nos Amis Haïtiens suite au passage du cyclone Matthew

Solidarité pou Haïti ! Les Associations Jeunes et ainés Solidaires dirigée par Mélina SEYMOUR et Ti Kann (Ti Kilti An Nou) présidée par Nelly Saintini ont récolté des dons, essentiellement des vêtements, pour les sinistrés Haïtiens. Ces dons ont été posté à Obrillant DAMUS, Président de la Ligue pour la Recherche sur l'Education Autochtone (LREA) en Haïti, afin de les distribuer aux plus nécessiteux, durement frappés par l'Ouragan Matthew, dans la nuit du 3 et 4 octobre 2016. 

Ti kozé Kiltirèl avec Danican et Férus

C'est toujours avec beaucoup de plaisir que les Jeunesetainés Solidaires se réunissent pour échanger avec des personnalités qui oeuvrent pour notre culture.
En effet, ce vendredi 18 novembre aux Grands-Fonds du Moule, Edgard Ferus et Claude Danican ont échangé avec un public conquis à la cause de la préservation et la promotion de notre culture Guadeloupéenne. 
Merci à toutes et à tous. Ansanm Ansanm nou ké vansé. Piti é Gwan, tèt kolé !

Succès de la Gwatiféria

Succès de la #Gwatiferia NGT à la maison de l'Association Jeunesetainés Solidaires. Solidarité envers les plus nécessiteux !

Atelier photos : A la découverte des métiers dans notre quartier

Ce matin du vendredi 28 octobre, dernier jour de la semaine avec nos enfants des Grands-Fonds du Moule, à Chateau-Gaillard, nous avons fait de belles rencontres !

En effet, dans le cadre d'un atelier photos, nous sommes allés à la découverte des métiers dans notre section.
Nous avons été reçu par monsieur Lérus, Soudeur et Forgeron.
Mr Lerus nous a accordé un peu de son temps pour nous montrer son savoir faire.

Après une pause détente, nous nous sommes rendus dans l'épicerie du coin, chez monsieur Jimmy Anzala pour qu'il nous explique comment tenir un commerce de proximité.

Découvrir notre quartier en allant à la rencontre de ceux qui font notre territoire est une expérience enrichissante pour les plus jeunes et les plus grands. C'est aussi une façon pour chacun de prendre conscience de ce que représente tout un chacun dans notre ville.

Notre après-midi a été rythmé par la préparation de crêpes sucrés, la création de poésies et de chants.

Découverte, jeux, apprentissage tout en s’amusant, voilà une belle semaine qui se termine bien avec l’Association Jeunes et Ainés Solidaires.

A très vite !

 

Atelier cuisine. Préparation de bokits

Le bokit est un sandwich guadeloupéen qui a pour particularité d'être frit dans une casserole d'huile chaude. Le bokit est composé pour l'essentiel de farine, eau, sel et de bicarbonate ou de levure. Apparemment, cette spécialité typiquement guadeloupéenne, s’est développé vers mi-1800, après l’abolition de l’esclavage. À cette époque, les travailleurs les plus pauvres ne pouvaient pas se payer certains produits de première nécessité, comme le pain.

Mais observateurs et débrouillards, ils eurent l’idée d’adapter et de fabriquer eux-mêmes un pain, sans levure à l’époque et cuit dans une casserole d’huile chaude, appelé « pain chaudière », dû à la vapeur s’en échappant.

Partage et transmission des savoir-faire

Apprendre tout en s'amusant, c'est l'un des crédos de l'Association Jeunes et Ainés Solidaires à Château-Gaillard Le Moule (97160).

Tressage de feuilles de coco dans le cadre d'un atelier animé pour l'occasion par Mario, avec un groupe d'enfants heureux d'apprendre à la campagne...juste avant d'effectuer quelques pas de danse gwoka avec Karen ! Que du bonheur !

Transmission des savoir-faire : fabrication du balai traditionnel

Dans le cadre de la semaine bleue, l'Association Jeunesetainés Solidaires organise ce mercredi un atelier pour apprendre à faire des balais traditionnels. Les petits et les grands ont apprécié la transmission des savoir-faire et les techniques de Madame Gassion qui animait cette rencontre. Dans l'après-midi, d'autres apprendront à tresser les feuilles de coco.
#jeune #aine #solidaire #transmission #savoir #patrimoine #culturel #guadeloupe #gwanfon #moule

Ti kozé kiltirel avec Anzala é Lanmou Fanm Ka

Le vendredi 30 septembre 2016, l'Association Jeunesetainés Solidaires a organisé un Ti kozé autour de notre musique et de notre culture.
Monsieur Yvon ANZALA et le groupe Lanmou Fanm Ka ont été honorés pour leurs engagements dans la promotion de la culture traditionnelle de la Guadeloupe
#solidarite #jeunes #aines #Guadeloupe #Gwada #culture #kilti

Présentation de l'Ecole des Valeurs

Ce jeudi 29 septembre 2016, l'Association Jeunesetainés Solidaires présentait à la municipalité de la Ville du Moule, ainsi qu'à la population des Grands-Fonds l'Ecole des Valeurs.
Monsieur Jean ANZALA, 1er Adjoint de la Ville du Moule représentait Madame le Député Maire Gabrielle LOUIS-CARABIN
- Edgard FERUS, Responsable de KONTAKAZ
- Franck LASSERRE, Président de l'Association Ensemble pour l'Artisanat et d'autres personnalités ont fait le déplacement.

Pawòl a moun Gwanfon : Ti kozé !

PAWÒL A MOUN GWANFON ...SI PLANT' MEDISINAL !
"Ti swaré la té bèl ! Mèsi pou sé ti moman la-sa. Nou bizwen sa an sektè-la. Mèsi toubolman!"...c'est ainsi qu'une habitante des Grands-Fonds du Moule exprime son sentiment positif à la fin de la présentation de l'essai radiophonique, Pawol "a moun" Gwanfon "Moule" et "Matignon", ainsi que du ti kozé autour des plantes médicinales. 
En effet, ce vendredi 23 septembre 2016, votre association Jeunesetainés Solidaires réunissait ses membres et sympathisants pour échanger, bokanté é lyanné !

Les rimèd gwanmoun sont des trésors à sauvegarder en haut lieu du Patrimoine Guadeloupéen. 
L'artiste - Slameur Erauss nous a honoré de sa présence. Il a partagé ce moment intergénérationnel avec beaucoup d'enthousiasme. Cette belle rencontre s'est terminée avec son beau slam improvisé.

 

Ti kozé pou palé dè siklon Igo, 27 lanné apwé

16 SEPTEMBRE 2016, A CHATEAU-GAILLARD, GRANDS-FONDS, LE MOULE

Ce 16 septembre 2016, en début de soirée, l'Association Jeunes et Aînés Solidaires à Moule a réuni dans sa maison créole à Chateau-Gaillard ses membres et sympathisants pour un Ti kozé autour de l'Ouragan Hugo survenu le 16 septembre 1989.
C'est sous un ciel illuminé par la lune pleine que nos souvenirs se sont éclairés.

Le public venu en nombre dans ce secteur des Grands-Fonds pour se remémorer, parler et partager avec d'autres des traces indélébiles d'Hugo, est une manifestation, du besoin d'évoquer ensemble ce qui nous marque encore aujourd'hui.

La e-génération ou les milleniums qui n'ont pas connu ce cyclone dévastateur étaient présents et extrêmement attentifs aux récits graves, et parfois, racontés en sanglots par les aînés de l'assistance.

Un Ti Kozé pou palé dè Igo qui avait tout le mérite de se tenir aux Grands-Fonds du Moule, tant les participants, habitants du secteur pour une grande partie, ce sont exprimés.

Après notre traditionnel pot de l'Amitié, les portes de notre case créole se sont refermées avec des souvenirs douloureux, racontés par une population moulienne courageuse et capable de se relever après une blessure profonde.

UN PEU PLUS TARD DANS LA NUIT...

Dans la nuit du 16 au 17 sept. 2016, le tonnerre, les pluies et les éclairs ont déchiré le ciel Guadeloupéen, 27 ans, jour pour jour, après l'Ouragan Hugo. Cette nuit du 16 au 17 septembre 2016 est aussi marquée par la veillée mortuaire du lycéen, poignardé trois jours plus tôt, sept fois, car il a refusé de céder son téléphone portable à son agresseur, âgé tout comme lui de quinze ans.

Cette nuit du 16 au 17 seprembre 2016, il a plu sur la case créole, il a plu dans nos coeurs dévastés par les douleurs, comme au matin du 17 septembre 1989, mais avec une force intérieure qui nous pousse encore et toujours à nous relever pour affronter les défis auxquels nous devons faire face.

Melina SEYMOUR
Directrice de l'Association Jeunes et Aînés Solidaires (Le Moule)